Merci de pivoter votre appareil en mode portrait
12.06.21 - 25.09.21
Group show/AVALANCHE

Avec cette carte blanche offerte au duo composé de l’artiste Nelson Pernisco et du curateur Andy Rankin, le projet Avalanche s’expose sur les murs de la galerie. Plus de 100 artistes ont été invités à leur confier une oeuvre, un fragment ou un rebut afin qu’il soit pulvérisé. Cette poudre est ensuite exposée dans des sacs ziplocs, permettant à quiconque d’acheter une oeuvre au poids ! Tous les artistes sont vendus au même prix : 100€ le gramme.

Les atomes qui composent l’univers s’agglomèrent, se dissocient et se réconcilient avec force. Bien avant l’idée du temps et de la matière, l’univers est né d’une explosion dans le néant, et il s’épuisera dans un déchirement de toute énergie imaginable. Entre le Big Bang et le Big Rip, les galaxies, les planètes et les étoiles naissent pour s’éteindre dans un éclatement de lumière et de particules. Cristaux, grains et poussières n’ont que faire de leur état, entre liquide, gazeux ou plasmique, car ce sont eux qui façonnent l’immensité. Comme ces particules, nul n’est capable d’observer la totalité du tableau qu’il compose. À l’image d’un écran brisé, les pixels de la matière produisent parfois des incohérences que la science n’arrivera jamais à expliquer. La " matière noire " ou " l’antimatière " ne sont que des intitulés changeant au gré capricieux des théories réfutées. Seul le vide, qui constitue l’essentiel de ce que nous connaissons, reste immuable. C’est le vide qui permet à la matière d’être. Son existence, dont on pourrait penser qu’elle n’est qu’un marqueur d’absence, permet à l’univers de s’étendre, aux planètes de s’épanouir et aux particules de virevolter.

Rome, Paris ou Athènes sont des villes habitées par les murmures, les chants et les cris depuis des millénaires. Leur grondement incessant est en fait bien plus ancien que les cultures qui les maintiennent en vie. Les temples ont beau décrépir, les cimetières peuvent toujours être pulvérisés, les villes bourdonnent toujours. A travers les siècles, les habitants de ces villes ont démonté brique par brique les murs, les palais et les sanctuaires pour en reconstruire de nouveaux. Les traces du passé s’imbriquent avec les formes d’aujourd’hui, dans un amalgame de mémoire, dans un conglomérat de souvenirs. Les couches du temps sont tellement entremêlées les unes aux autres qu’il est difficile de les distinguer. Dans un flou de sable et de poussière, les ruines se mêlent aux constructions avant d’être dévorées par la poussière et l’oubli. Les villes sont des châteaux de sable qui sont finalement achevés lorsque leur ultime habitant est le silence. Seules les pierres demeurent. Quand les mythes ont disparu, les mystères éclosent, l’énigme s’épaissit. Trébucher contre les ruines antiques ne nous fait pas chuter dans le temps, mais plutôt face à notre propre vanité. Chaque civilisation finit par connaître sa funeste chute. Les ruines de demain sont déjà construites car nous vivons dedans.

L’érosion est un phénomène naturel. Les éléments s’effleurent, s’épousent, et se détruisent dans un éternel combat, dont l’issue est la poussière. L’érosion est une communion instable des éléments. Une sorte d’affinité élective d’une composition terrestre perpétuellement inachevée. Force silencieuse et immuable, l’érosion aplanit les montagnes, assèche les océans, et essouffle les tornades. Une tempête de sable formée du ressac des vagues attaque la mécanique tellurique qui bouleverse la Terre. Dans un épuisement infini se conjuguent en particule l’eau, la terre et l’air. Ce combat est si lent qu’il empêche l’humanité de l’observer, une temporalité éloignée de notre perspective de mortel. D’ailleurs, le feu humain est le dernier combattant, si ce n’est l’ultime, à être monté dans l’arène. Il parsème la planète de constructions chimiques et oxydées, en proie à une décrépitude certaine, participant ainsi à l’alchimie érosive. Les cultures intensives, qui laissent place à des ruines citadines, ainsi que les innombrables effusions artificielles gorgeant la planète, pulvérisent les éléments. Une pression démesurée qui accentue frénétiquement l’altération de la structure planétaire, rappelant au funeste destin humain : " Souviens-toi que tu es né poussière et que tu redeviendras poussière. "

Andy Rankin

Liste des artistes présentés :

Mounir Ayache - Thomas Ballouhey - Ranti Bam - Ivana Basic - Alexandre Bavard - Cécile Beau - Vincent Beaurin - Bianca Bondi - Bruno Botella - Matthieu Boucherit - Simon Boudvin - Cécile Bouffard - Deborah Bowmann - Gillian Brett - Jeanne Briand - Charlotte Charbonnel - Baptiste Charneux - Gaëlle Choisne - Boris Chouvellon - Pierre Clement - Cindy Coutant - Paul Créange - Wolf Cuyvers - Louis D’Anjou - Nicolas Daubanes - Laurence De Leersnyder - Alain Declercq - Dejode & lacombe - Quentin Derouet - Lucie Douriaud - François Dufeil - Sara Favriau - Ferruel & Guedon - Hervé Fischer - Deborah Fischer - Nicolas Floc’h - Karsten Födinger - Pierre Gaignard - Vincent Ganivet - Anne-Valérie Gasc - Julia Gault - Paul Gounon - Laura Gozlan - Juan Gugger - Cyrielle Gulacsy - Matthieu Haberard - Antonin Hako - Charlotte Janis - Jean-Baptiste Janisset - Jeschkelanger - Youri Johnson - Fabian Knecht - Roy Kohnke-Jehl - Lucas Kroeff - Yvannoé Kruger - Emmanuel Lagarrigue - Pauline Lecerf - Louis Le Kim - Anaïs Lelièvre - Vincent  Lemaire - Ra’anan Lévy - Marie Limoujoux - Guillaume Linard Osorio - Vincent Lo Brutto - François Malingrey - Leonard Martin - Vincent Mauger - La Méditerranée - Benoit Ménard - Adrien Menu - Marie-Claire Messouma - Léa Mestres - Enzo Mianes - Juliette Minchin - Anita Molinero - Gabriel Moraes Aquino - mountaincutters - Louise Mutrel - Marie-Luce Nadal - Antoine Nessi - None Futbol Club - Nefeli Papadimouli - Pierre Pauze - Jonathan Pepe - Nelson Pernisco - Boryana Petkova - Benoît Piéron - Margot Pietri - Benoit Pype - Andy Rankin - Delphine Reist - Antoine Renard - Mateo Revillo - Vivien Roubaud - Salim Santa Lucia - Ugo Schiavi - Olivier Sévère - Buhlebezwe Siwani - Cédric Teisseire - Anna Ternon - Maxime Testu - Thomas Teurlai - Simon Thiou - Laurent Tixador - Anna Tomaszewski - Pauline Toyer - Victor Vaysse - Romain Vicari - Vincent Voillat

vidéos

Interview des commissaires

Pal mag

pal mag ISSUE #03
15.00 TTC
Télécharger en pdf
Oeuvres pulvérisées
100.001,030.00 TTC
Mini Cart